Foire aux questions

Q : Qu’est-ce qu’une convention collective?
R : Un contrat légal entre employé-e-s et employeur qui détaille les droits et obligations de chacun.

Q : Comment puis-je savoir si je suis un-e membre du SÉOUM?
R : Le SÉOUM représente ce que l’université McGill décrit comme les employé-e-s « temporaires non-académiques ». Si cette phrase apparaît sur votre chèque de paie, vous êtes inclus-e-s dans l’unité de négociation. Pour une description plus approfondie du fonctionnement de vote paie, s’il vous plaît regardez la vidéo que nous avons fait.

Q : Est-ce que faire partie de l’union changera mon travail?
R : Non; le Code du travail du Québec (section 59) interdit de changer les conditions de travail suite à l’accréditation d’une union. Si vous avez remarqué un changement de vos conditions de travail depuis Janvier 2010, s’il vous plaît nous en faire part immédiatement.

Q : J’ai remarqué une retenue sur mon chèque de paie. Pourquoi?

R : Comme tous les syndicats de travail, le SÉOUM perçoit des cotisations afin de financer l’administration quotidienne et les ressources nécessaires qui soutiennent les rôles de plaidoyer et de support de l’union, tels que négocier et assurer l’exécution de la convention collective, répondre aux griefs et rester à l’affût des préoccupations et intérêts des membres.

Q : Pourquoi dois-je signer une carte de membre?
R : Selon la loi, tous les employé-e-s temporaires sont inclus-e-s dans l’unité de négociation, mais les travailleurs sont seulement membres officiels de l’union s’ils ont signé une carte de membre. Les membres ont le droit de voté à la réunion générale, de présenter leur candidature pour des postes exécutifs et de faire partie des comités, et de tenir responsable les délégués de l’union.

Q : Que dois-je fais si je pense que droits sont brimés dans mon milieu de travail?

R : La première chose à faire est de parler au superviseur de votre milieu de travail. Si vous ne vous sentez pas confortable à le faire, vous devez contacter un représentant du SÉOUM, tel qu’un délégué ou un membre du comité exécutif, qui mènera de l’avant avec une solution pour résoudre le problème. Ce pourrait être simplement de porter le problème à l’attention de l’employeur ou d’organiser une séance de médiation pour résoudre le conflit ou de soumettre un grief à la Commission des normes de travail du Québec.

Q : Quels sont mes droits fondamentaux?
R : Vos droits fondamentaux en tant que membre du SÉOUM sont de recevoir un contrat, un formulaire d’adhésion à l’union et un dépliant de bienvenu avant le début de votre premier quart de travail, de ne pas être victime de discrimination et d’harcèlement dans le milieu de travail, de recevoir le salaire indiqué dans l’article 22 de la convention collective, d’avoir des périodes de repos et des pauses de repas adéquates, et d’avoir un environnement de travail sain et sécuritaire. Si vous vivez quelconque problème par rapport aux droits mentionnés plus haut, s’il vous plaît nous contacter.